5e édition du Colloque international AFRICAMPUS(2019)


ce jeudi 09 et vendredi 10 mai L’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire ( UVCI) a abrité la 5eme édition du colloque International dénommé Africampus. Cette édition a abordé le sujet des usages intelligents du numérique dans la réorganisation universitaire d’où le thème : ’’ la pédagogie universitaire à l’ère des réseaux sociaux.’’

Il s’agissait pour les enseignants et enseignants-chercheurs de trouver le mécanisme approprié afin de faire en sorte que Tous les réseaux sociaux, auxquels les étudiants sont véritablement attachés, peuvent leur permettre d’apprendre, se réaliser et être de bon citoyens.

Comme de coutume le professeur Tiemoman Koné, Directeur Général de l’UVCI, a Souhaité le traditionnel akwaba  a ses hôtes, en tant qu’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire, sa joie d’accueillir cet événement qui relève de l’ADN de cette université qu’est le numérique. Il a rappelé que 8000 étudiants de l’UVCI repartis sur l’ensemble du territoire reçoivent les cours grâce à internet et les réseaux sociaux :« C’est une pratique déjà huilée à l’UVCI» a t-il indiqué, à sa suite le Représentant du ministre Albert Mabri Touakeuse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, parrain de ce colloque, le directeur de cabinet adjoint, Simplice Yodé Dion, a indiqué que le Ministre attache du prix aux résultats de ce colloque. Conscient du fait que toutes ces innovations ne pourront répondre aux besoins de l’humanité que par une volonté politique soutenue, il a traduit l’engagement du Ministre de L’Enseignement supérieure à prendre toutes les dispositions afin que les usages intelligents du numérique dans la réorganisation universitaire puissent prendre en compte les exigences politiques. «L’avenir de nos universités se joue ici et maintenant, car nous sommes en plein pied dans la révolution numérique. Nous attendons beaucoup des résultats de vos réflexions » a-t-il déclaré.

Cette nouvelle édition a été  l’occasion à la fois :
  • de faire le point, comme cela a été annoncé lors de la dernière édition, sur les évolutions survenues dans l’effort de modernisation des outils de gestion des universités par les TIC,
  • d’étudier les effets des recommandations qui ont marqué les principales étapes de la rénovation des dispositifs technologiques dans l’enseignement supérieur et la recherche,
  • d’introduire de nouvelles problématiques liées à la cohabitation de schémas et notamment de schémas de gouvernance universitaire induits par les TIC.

Aucun commentaire: