CivAgriHack 2018 innovons pour développer notre Agriculture

CivAgriHack 2018, une compétition de développement de e-Services pour répondre aux défis identifiés au niveau de l’agriculture ivoirienne. Le thème de la compétition est « innovons pour développer notre Agriculture ». Cette compétition est ouverte aux jeunes dont l’âge varie entre 18 et 35 ans, dans les spécialisations suivantes : développement d’application, agronomie (production végétale et production animale), économie, communication et marketing, environnement et protection de la nature, commerce, transport et logistique et transformation de produits agricoles.

Ces compétitions se sont déroulée dans 4 grands villes (Korhogo, Bouaké, yamoussoukro et Abidjan pour la grande finale.)

Étape du grand nord(Korhogo)
La compétition régionale du hackathon Civagrihack ....pour le grand nord s’est déroulée du 2 au 5 juillet à Korhogo Les groupes « Nouvelle vison », premier du concours régional, suivi de « Felicia » représenteront la région du Poro pour la phase nationale à Abidjan.
L’ambition de l’Etat ivoirien d’allier agriculture et nouvelles technologie à travers le projet de solutions numérique pour le désenclavement des zones rurales et l’e-agriculture (PSNDEA) est en marche.
« Suite aux observations du jury après notre pitch, notre moral était à zéro. Nous n’étions pas certains d’être en tête de cet hackathon mais nous sommes les premiers… Cet hackathon a été une expérience passionnante pour nous » a déclaré Zobo Bi Zan Alexis chef du groupe « nouvelle vision ».
Pour Kouao Kouassi Thomas chef du groupe « Felicia », l’aventure se poursuit « Nous sommes déclarés deuxième mais nous allons encore travailler avec les conseils des différents coachs et du jury pour rendre notre proj
a-t-il indiqué.


Étape du grand nord(Korhogo
Bouaké a accueilli du 09 au 11 juin 2018 la finale régionale du hackathon Civagrihack. Sur les 10 équipes en compétition, Alone group et kilimo ont remporté les deux places de la région du Gbêkê pour la finale nationale.
« Personne n’a démérité ; le seul élément qui a joué en la défaveur de beaucoup c’est la panique » a affirmé M. Soro Kouhonan, Directeur des statistiques, de la documentation et de l’informatique (DSDI) du Ministère de l’agriculture et du développement rural (MINADER) et Président du jury de cette compétition régionale à Bouaké, il a déploré le mauvais rendu des solutions par les candidats tout au long de cette compétition.
Équipe Alone
L’équipe KILIMO« Nous travaillons sans relâche depuis des mois sur ce projet et nous continuerons à le faire afin de l’améliorer pour la compétition nationale » s’est exalté Alex Nomel Adou chef de l’équipe « Alone group ». Le projet du groupe consistait à mettre en place des capteurs qui allaient recueillir des informations au niveau du sol (température et humidité…) puis le communiquer au planteur.
Pour la seconde équipe Kilimo, Ange Bagui développeur d’application et chef du groupe définit son projet comme étant une Application mobi
Équipe kilimo
le qui permettra à l’agriculteur d’estimer sa production et de la vendre avant même sa récolte. « Nous comptons améliorer chaque fonctionnalité de l’application pour qu’à la finale nationale il y ait une application qui marche complètement » s’est-il confié.


Prochaine étape a Abidjan nous vous demandons de rester connecté et de vous abonnés pour la suite de l'article...... Ticnew.net

Rédaction : mr TRA BI KEZIE DAVID envoyé spécial du ticnew.net
Visitez!notre page facebook pour plus d'info

Aucun commentaire: